Prêt à taux zéro plus (PTZ+)

Maximisez votre capacité d’emprunt grâce au PTZ+ !

Prêt à taux zéro plus de l'État 2011

 

L’état vous soutient jusqu’à la fin de l’année.

Devenez propriétaire maintenant !

Le "Prêt à Taux Zéro plus" ou "PTZ+" est un prêt immobilier sans frais de dossier et dont les intérêts sont à la charge de l'État. Une opportunité unique d’augmenter votre capacité d’emprunt en toute quiétude.

 

Profitez en maintenant !

Ce prêt prend fin le 31/12/2019 sur le territoire national pour les zones B2 et C.
Passé ce délai, seules les communes suivantes seront encore éligibles au PTZ dans l'ain, en Haute-Savoie et en Savoie :

Ain
 :Beynost,La Boisse, Challex, Chevry,Crozet,Dagneux,Échenevex,Farges,Grilly,Jassans-Riottier,Léaz, Miribel,Montluel,Neyron,Pougny,Reyrieux,Saint-Jean-de-Gonville,Saint-Maurice-de-Beynost,Sauverny,Sergy,Trévoux,Versonnex,Vesancy

Haute-Savoie : Aix-les-Bains,Albertville,Barberaz,Barby,Bassens,La Bâthie,Le Bourget-du-Lac,Brison-Saint-Innocent,Césarches,Challes-les-Eaux,Chambéry,Chignin,Cognin,Drumettaz-Clarafond,Gilly-sur-Isère,Grésy-sur-Aix,Grignon,Jacob-Bellecombette,Mercury,Méry,Montagnole,La Motte-Servolex,Mouxy,Pallud,Pugny-Chatenod,La Ravoire,Saint-Alban-Leysse,Saint-Baldoph,Saint-Cassin,Saint-Jean-d'Arvey,Saint-Jeoire-Prieuré,Sonnaz,Tours-en-Savoie,Tresserve,Venthon,Verel-Pragondran,Vimines,Viviers-du-Lac,Voglans

Savoie : Alby-sur-Chéran,Allinges,Amancy,Andilly,Annecy,Anthy-sur-Léman,Arbusigny,Arenthon,Argonay,Armoy,Ayse,La Balme-de-Sillingy,Bonneville,Bons-en-Chablais,Cercier,Cernex,La Chapelle-Rambaud,Charvonnex,Châtillon-sur-Cluses,Chavanod,Chênex,Choisy,Cluses,Copponex,Cornier,Cuvat,Dingy-en-Vuache,Douvaine,Epagny Metz-Tessy,Etaux,Évian-les-Bains,Groisy,Jonzier-Épagny,Lovagny,Margencel,Marignier,Marin,Marnaz,Menthonnex-en-Bornes,Montagny-les-Lanches,La Muraz,Neuvecelle,Poisy,Publier,Quintal,La Roche-sur-Foron,Rumilly,Saint-Blaise,Saint-Félix,Saint-Laurent,Saint-Pierre-en-Faucigny,Saint-Sixt,Sallanches,Le Sappey,Savigny,Scientrier,Scionzier,Sillingy,Thyez,Thônes,Thonon-les-Bains,Fillière,Vers,Villy-le-Bouveret,Villy-le-Pelloux,Vougy,Vovray-en-Bornes

En 2020, le dispositif PTZ+ aura pour but de favoriser l'accession sociale à la propriété des ménages modestes exclusivement sur les zones A et B1, zones à forte demande de logements sur un marché très dense.

 

Le PTZ est un prêt aidé par l'État. L'emprunteur devra rembourser le montant du PTZ, sans avoir à payer d'intérêts.

Le PTZ est accordé aux primo-accédants (personnes n’ayant pas été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux années précédant l’offre de prêt), à condition que leurs revenus ne dépassent pas un niveau maximum.

Le PTZ doit servir à financer la construction de la future résidence principale de l'emprunteur.

Le PTZ ne peut pas financer la totalité de l'opération. Il doit donc être complété par un (ou plusieurs) autre prêt.

Le PTZ+ est attribué sous conditions :

  • Aux personnes n’ayant pas été propriétaires de leur résidence principale depuis au moins deux ans

  • Dans les limites de revenus définies par l’état

  • Dans des zones de construction spécifiques

Les revenus > tableau

*A partir de 2020, que les zone A et B1 seront conservées

Zone A : Paris et sa proche banlieue
Zone A bis : reste de la banlieue parisienne.
Zone B1 : grandes agglomérations françaises, supérieures à 250 000 habitants, certaines villes du littoral et de la Corse et les DOM
Zone B2 : communes allant de 50 000 habitants à 250 000 habitants
Zone C : le reste du territoire.

Le PTZ permet de financer une partie du coût total (TTC) de l'opération.
Les frais d'acte notarié, les droits d'enregistrement et l'achat des meubles sont exclus du calcul.
Plafond du coût total de l'opération
Le coût total (TTC) de l'opération pris en compte pour le PTZ est plafonné selon la zone géographique du logement et du nombre de personnes qui vont l'habiter.

*A partir de 2020, que les zone A et B1 seront conservées

La durée de remboursement du PTZ dépend de vos revenus, de la composition du ménage et de la zone géographique dans laquelle vous faites construire votre future maison.
Elle s'étend de 20 à 25 ans selon les cas, et comprend 2 périodes :

  • La période de différé, pendant laquelle vous ne remboursez pas le PTZ (cette période est, selon vos revenus, de 5, 10 ou 15 ans).

  • La période de remboursement du prêt, qui suit le différé, varie entre 10 et 15 ans.

Le « PTZ + » est un prêt visant à aider les ménages à concrétiser leur rêve d’accession à la propriété. Une opportunité à saisir dès aujourd’hui pour avoir toutes les chances d’en profiter.